AMNISTIE DES REBELLES AU TCHAD: LE FACT DéNONCE L'EXCLUSION DE SES COMBATTANTS, LE GOUVERNEMENT RASSURE

© AFP - DJIMET WICHE Des soldats rebelles du Fact fait prisonniers par l'armée tchadienne à Ndjamena (image d'illustration). Au Tchad, le gouvernement a présenté, lundi 29 novembre, deux projets de loi qui prévoient une amnistie générale pour environ 400 rebelles tchadiens, dont de nombreux leaders politico-militaires, en prison ou en exil. Revendications formulées lors des consu...

Source: